Dons familiaux : nouvelle exonération temporaire des droits dans la limite de 100 000 €

Jusqu’au 30 juin 2021, un abattement supplémentaire de 100 000 € est institué pour les dons de sommes d’argent effectués à un enfant, petit-enfant ou arrière-petit-enfant à condition qu’ils soient affectés au financement ou au développement d’une entreprise, à la construction de leur résidence principale ou pour effectuer des travaux de rénovation énergétique dedans.
Source : Article 19 de la loi n°2020-935 du 30 juillet 2020 de finances rectificative pour 2020.